Communiqués de presse

UNSSF / Poursuite de la mobilisation

L’UNSSF a souhaité consulter ses adhérent.e.s sur la poursuite du mouvement. En effet, si des avancées sont obtenues pour les sages-femmes titulaires de la Fonction Publique Hospitalière (bien que nous déplorions que la moitié de la somme de 500 euros allouée soit sous forme de prime) de nombreux combats restent à mener :

  • extension de la revalorisation obtenue aux sages-femmes hospitalières contractuelles
  • garantie de revalorisation des sages-femmes territoriales et des sages-femmes du privé à la même hauteur
  • révision des décrets de périnatalité garantissant des effectifs suffisants en structures, afin d’assurer aux familles une prise en charge sécure et des conditions de travail dignes pour les sages-femmes
  • révision de la convention pour permettre une meilleure rémunération des sages-femmes libérales. (en pièce jointe, la lettre que l’UNSSF adresse à Mr Fatome, directeur général de la CNAM)
    UNSSF Lettre Mr Fatome CNAM.pdf

Les adhérent.e.s ont voté la poursuite du mouvement.

Continuons cette mobilisation :

  • pour tous les salariées  (FPH, territoriales et du privé) avec les actions locales
  • pour les libérales : aucune prise en charge de sorties précoces le week-end, urgences renvoyées vers les maternités et déclarer la suspension de votre prise en charge des sorties précoces à votre ARS.
  • pour toutes les sages-femmes:
    • continuez à interpeller votre sénateur/votre député,
    • communiquez à votre ARS les difficultés rencontrées dans votre exercice quotidien, les événements indésirables. (merci de nous en adresser la copie)

Restons prêt.e.s à répondre à un nouvel appel à la grève nationale.

 

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez