Infos adhérents

La réponse de l’UNSSF au SML (Syndicat des Médecins Libéraux)

L’UNSSF dénonce les propos tenus par le SML dans leur flash info du 26 octobre. Ce communiqué relève d’un antiféminisme plus que primaire. Il ne cite aucun chiffre mais fait des raccourcis calomnieux et diffamatoires.

Nous sommes cependant heureuses d’apprendre par la voix du SML que le pouvoir de lobbying des 20 000 sages-femmes de France serait supérieur à celui de médecins plus que 10 fois plus nombreux !

Mais, loin de ces luttes de pouvoir, c’est de la santé des femmes et des enfants que nous souhaitons nous préoccuper. Elle aurait tout à gagner d’un parcours de soin optimisé fédérant les énergies et les expertises complémentaires.

Cela suppose de travailler en réseau dans le respect mutuel de ce que chacun apporte.
Les sages-femmes y sont plus que prêtes mais – semble-t-il – pas le SML…

L’UNSSF se réserve la possibilité de porter devant le conseil de l’ordre des médecins ces propos diffamatoires tenus à l’encontre de toute une profession.

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez