Infos adhérents

Message de la MIPROF

A l’occasion de la journée internationale contre les mutilations sexuelles (MSF) féminines du 6 février, la MIPROF (Mission Interministérielle pour la protection des femmes contre les violences) a actualisé le numéro de la lettre consacré à ce sujet publié en février 2014. Cette lettre présente les principales statistiques disponibles sur ce phénomène en France et dans le monde ainsi que les différents leviers pouvant être utilisés pour lutter contre leur perpétuation. Nous vous prions de trouvez ce numéro en pièce jointe.

Nous joignons également le dépliant réalisé par le ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes, avec le soutien de l’Union Européenne. Ce dépliant d’information et de prévention à destination des femmes victimes ou menacées de mutilations sexuelles et des professionnel-le-s est disponible en français et en anglais.

Vous pouvez également retrouver l’ensemble de ces ressources sur le site http://stop-violences-femmes.gouv.fr/

Les principaux chiffres en France et dans le monde

– Au moins 125 millions de femmes âgées de 15 à 49 ans ont subi une forme de mutilations sexuelles féminines en Afrique, au Yémen et en Irak.  En Afrique 1 femme sur 3 en a été victime. Dans les dix prochaines années, 30 millions de filles encourent le risque d’en être victimes.

– En 2004, on estimait que 53 000 femmes âgées de 18 ans et plus, principalement originaires du Mali, du Sénégal, de Côte d’Ivoire, du Burkina-Faso et de Guinée vivaient en France (source INED). La pratique a tendance a très fortement diminuer en contexte migratoire. En France, 11% des filles de femmes excisées sont elles même excisées. Ce chiffre varie  très fortement selon que la fille soit née en France ou dans un pays à risque. Dans le premier cas, seule 3% des filles sont excisées. Dans le second, ce chiffre monte à 45% (Source enquête ExH – INED)

Sommaire de la lettre de l’Observatoire

DOSSIER

Les mutilations sexuelles féminines : des pratiques traditionnelles néfastes

Prévalence des mutilations sexuelles féminines dans le monde

Etat des lieux en France : prévalence et législation

BONNES PRATIQUES

Le protocole « Conduite à tenir face aux mutilations sexuelles féminines », Service de Protection maternelle infantile (PMI) de Seine-Saint-Denis

ENTRETIEN

La réparation chirurgicale, entretien avec le Dr. Pierre Foldes

 

Pour la MIPROF,

Sophie SIMON
Chargée de mission
Mission interministérielle pour la protection des femmes
contre les violences et la lutte contre la traite des êtres humains.

14 avenue Duquesne – 75350 Paris 07

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez